1. L’ère de l’autorégulation des médias sociaux est révolue

Les géants des médias sociaux luttent pour se défendre en tant que gardiens de la liberté d’expression et évoquent qu’ils n’ont pas la responsabilité du contenu affiché sur leurs plateformes. Dans un monde caractérisé par des violations de données, du piratage et des fausses informations, les géants des médias sociaux devront assumer une plus grande responsabilité envers leurs communautés s’ils veulent éviter une réglementation lourde au cours des 12 prochains mois. Les appels au changement se multiplient et, en 2019, ne pas réagir aux préoccupations de la société en général ne sera plus une option.

Selon le CMI* et son rapport sur le marketing de contenu B2B pour 2017, 41% des spécialistes du marketing de contenu ont une stratégie en tête, mais elle n’est pas correctement renseignée et exécutée. Certains sont même prêts à intégrer cette nouvelle stratégie dans le budget de l’année prochaine. Pourtant, bien que le marketing de contenu soit le « roi » du marketing numérique, de nombreuses entreprises ont encore du mal à mettre en œuvre une stratégie de marketing de contenu complète dans leur entreprise.

Alors quelles sont les tendances à adopter pour une bonne stratégie de marketing contenu ?

L’Inbound Marketing correspond, en français, au Marketing de contenu (marketing entrant).

En effet, les entreprises créent des contenus (texte, article de blog, infographie, vidéo, film), pour les consommateurs, selon la cible à atteindre et les relaient allègrement sur les réseaux sociaux dans le but d’attirer directement les consommateurs vers le site web de l’entreprise principalement et donc de booster le trafic sur le site et par conséquent les ventes. L’objectif de l’Inbound Marketing est d’attirer les clients grâce à des contenus qui leur correspondent. 

Avec l’arrivée du web, les processus de décision des consommateurs ont radicalement changé, ils ont maintenant à leur disposition beaucoup de possibilités, ce qui leur permet de faire un choix entre plusieurs offres.

La démarche de l’Inbound Marketing est donc d’inciter le consommateur, grâce aux contenus attrayants, à se diriger naturellement vers l’entreprise.

Par Sarah Vizard, News editor Marketing Week

 

La majorité des spécialistes du marketing privilégient les tactiques à court terme par rapport à la stratégie à long terme, tandis que les responsables financiers estiment que le marketing doit toujours être relié à un impact à court terme.

Selon une enquête réalisée par l’IPA et l’ISBA auprès de l’industrie du marketing, 75% des spécialistes du marketing et 73% des agences s’accordent pour dire que les besoins tactiques à court terme sont souvent plus appréciés que les objectifs à long terme. Quelque 58% des spécialistes du marketing et 43% des agences s’accordent pour dire que les directives en matière de marketing changent régulièrement pour répondre aux demandes du marché, avec seulement 22% et 26% respectivement en désaccord.

 

Par Judith O’Leary, directrice générale de Represent

 

Selon Hubspot, 47% des acheteurs s’engagent avec 3 à 5 contenus avant d’interagir directement avec une entreprise. Qu’est-ce que ça veut dire ? Cela signifie que le contenu est la clé de toute stratégie de marketing numérique. En ayant une approche claire de tous les aspects de la création de contenu, votre entreprise sera dans une position beaucoup plus solide pour ce qui est d’engager et de convertir les prospects en clients.

Par Helen Edwards, journaliste Marketing Week

Les meilleurs praticiens du marketing développent des stratégies basées sur une théorie solide, mais ils sont pragmatiques lorsqu’il s’agit de les mener à bien.

Deux choses rendent le marketing difficile : la théorie et la pratique. Au fil du temps, le marketing s’est avéré être l’une des disciplines les plus exigeantes à étudier et les plus épineuses à appliquer. Ce qui rend la théorie du marketing si tourmentée, c’est le contexte dans lequel il évolue. Le marché associé au comportement humain ne cesse de changer et ces deux éléments forment alors un chaos tourbillonnant. Alors où sont les vérités durables ? 

En 2018, les MOOC sont plus que d’actualité. Mais qu’est-ce que c’est ? Un MOOC est une formation proposée en ligne à un grand nombre de participants et vient de l’anglais « massive open online course ». Le terme peut se décliner en français avec les FLOT (formation en ligne ouverte à tous) ou les CLOM (cours en ligne ouvert et massif).

Comment et pourquoi intégrer la vidéo à sa stratégie marketing ?

Par HubSpot et LibCast 

De Dailymotion à Youtube puis à Facebook Live, les vidéos sont une forme de contenu qui ne cesse de s’immiscer dans notre quotidien et notre façon de consommer du contenu et de l’information.

Les vidéos sont-elles si importantes à une stratégie marketing et comment suivre leurs performance sur l’entonnoir de vente ?

Pour mettre en place votre stratégie de marketing vidéo, il est nécessaire d’éviter toute approximation dans le travail de planification, de recherche, de création et d’analyse de la performance de son contenu.

Quelles techniques adopter et comment mettre en place une telle stratégie pour son entreprise ?

Dans cet e-book créé par Libcast et HubSpot vous découvrirez comment créer des vidéos et les utiliser afin de mettre en place votre stratégie de marketing vidéo pour votre entreprise…

Pour télécharger l’e-book, cliquez-ici 

Dans cette étude, RAKUTEN  les opinions de plus de 1000 marketers des États-Unis, du Royaume-Uni, de France, d’Allemagne et d’Asie-Pacifique (APAC) afin d’identifier les leviers marketing qui guideront la prise de décision et monopoliseront les budgets en 2018.

Par Carole Dubourg, Acting country Manager, Sizmek France

La prochaine évolution de l’écosystème Ad tech s’appuiera sur deux notions clés : le contrôle et la transparence.

Deux qualités qui permettront aux agences et aux annonceurs d’orchestrer des campagnes de manière plus efficaces et de rétablir la confiance auprès du secteur de la publicité digitale. 2018 sera l’année où la transparence deviendra un véritable facteur de différenciation sur le marché. Elle marquera en effet la fin de l’ère de la « black box » dans le domaine de la publicité programmatique, une période caractérisée par une opacité sur les coûts même lorsque la performance était au rendez-vous.